rentabilité de chantier
Gestion de chantier
Rentabilité

Obtenez une meilleure rentabilité de chantier en 5 astuces

Découvrez toutes les astuces qui vous permettront d’améliorer la rentabilité de vos chantiers.
27
/
12
/
2023

Selon les chiffres de la Banque de France, le secteur du BTP est celui qui souffre le plus de l’inflation. Les marges diminuent d’année en année, mettant sous pression tous les professionnels du secteur.

Toutefois, soyez rassuré, avec la bonne stratégie, il est possible d’inverser la tendance. Découvrez toutes les astuces qui vous permettront d’améliorer la rentabilité de vos chantiers.

Rendement de chantier : de quoi parle-t-on ?

Dans le secteur de la construction, la rentabilité d’un chantier est un indicateur financier qui mesure le rapport entre les revenus générés par le chantier et les coûts engagés pour sa réalisation.

Le rendement évalue dans quelle mesure un projet de construction est économiquement avantageux. Finalement, cette rentabilité détermine la viabilité économique d’un projet de construction.

Pour améliorer la rentabilité de vos chantiers, il est crucial de maîtriser parfaitement le chiffrage de chantier. Une estimation précise des coûts et des ressources nécessaires vous permet de mieux planifier vos projets et d'éviter les mauvaises surprises financières. En optimisant chaque aspect de votre chiffrage, vous pouvez réduire les dépenses inutiles et maximiser vos profits.

La méthode de calcul de la rentabilité d’un chantier

La méthode de calcul de la rentabilité d’un chantier peut être décomposée en plusieurs étapes clés.

  1. Calcul du coût total du chantier. Il s’agit de la somme de tous les coûts liés au projet : coûts directs (main-d’œuvre, matériaux, équipement), coûts indirects (frais généraux, intérêts sur les prêts, etc.), coûts additionnels (dépassement de budget, coûts imprévus, etc.).
  2. Détermination des revenus du chantier. Cela peut inclure les paiements du client pour le projet ou, dans le cas d’un investissement immobilier, les revenus attendus de la vente ou de la location de la propriété.
  3. Calcul de la marge brute. Elle est obtenue en soustrayant le coût total du chantier des revenus. La formule pour obtenir la marge est la suivante : marge brute = revenus – coût total.
  4. Calcul du retour sur investissement (ROI). Le ROI est une mesure clé de la rentabilité. Il est calculé en divisant le profit net (marge brute) par le coût total du projet. La formule est : ROI = (marge brute/coût total) x 100. Le résultat est exprimé en pourcentage.

Globalement, un ROI élevé indique une rentabilité élevée, tandis qu’un ROI faible ou négatif suggère que le projet n’est pas économiquement viable.

💡 Bon à savoir : Voici un exemple de calcul de rentabilité de chantier. Imaginons qu’un chantier vous coûte 500 000 € et qu’il génère 600 000 € de bénéfice (parce que vous avez vendu l’ouvrage une fois terminé). Dans ce contexte, votre marge brute est égale à 100 000 € (600 000 – 500 000). Votre ROI est égal à 20 % (100 000/500 000) x 100.

Rentabilité de chantier : 5 conseils pour l’améliorer

1.    Planifier rigoureusement le projet

Planifier rigoureusement le projet dans son intégralité vous permettra d’avoir une vision complète des tâches qui vous incombent. Vous pourrez ainsi avoir une compréhension claire des objectifs à atteindre tout en ayant un suivi de votre calendrier de travail.

Si vous le pouvez, ajoutez également des plans du projet et des stratégies pour coordonner efficacement toutes les parties impliquées. Prévoyez des solutions de rechange et des options pour gérer les éventuels imprévus.

Un plan bien conçu réduit le risque de retards coûteux et assure que le projet progresse de manière ordonnée.

2.    Gérer les coûts efficacement

Puis évaluez précisément les coûts qu’implique le projet. Surveillez vos dépenses afin d’éviter les dépassements. Il est essentiel de comparer régulièrement les coûts réels aux prévisions budgétaires et d’ajuster les plans en conséquence.

Enfin, pensez toujours à négocier les meilleurs prix pour les matériaux et services et chercher des moyens de réduire les coûts sans compromettre les normes de qualité.

👉 Cet article pourrait aussi vous plaire : Bibliothèque de prix bâtiment : facilitez le chiffrage de vos devis !

3.    Optimiser l’utilisation des ressources

L’optimisation des ressources est cruciale pour l’efficacité et la rentabilité d’un chantier. Autrement dit, vous devriez utiliser les matériaux, l’équipement et la main-d’œuvre de la manière la plus efficace possible :

  • acheter la bonne quantité de matériaux pour éviter le gaspillage ;
  • entretenez correctement votre équipement pour éviter les pannes ;
  • alignez les compétences des travailleurs avec les exigences du projet.

Cet article pourrait aussi vous plaire : Comment trouver des chantiers gratuitement ?

4.    Gérer activement les risques

Pour éviter les dépenses imprévues, et les dépassements de budgets qui peuvent impacter la rentabilité du chantier, le mieux reste de gérer activement les risques. Prévoyez un plan de gestion des risques efficace qui permet :

  • d’identifier les risques potentiels ;
  • d’évaluer leur impact probable ;
  • de déterminer les stratégies qui peuvent les atténuer ou les éliminer.

5.    Utiliser des logiciels dédiés au bâtiment

Dernière option et non des moindres, pensez à vous doter de logiciels modernes conçus pour le BTP pour améliorer la rentabilité de votre chantier. L’utilisation de logiciels pour la gestion de projet de construction peut transformer la façon dont les chantiers sont gérés.

Ces outils offrent des capacités avancées pour la planification, le suivi et la gestion des ressources. Ils permettent une meilleure coordination entre les différentes équipes, une communication fluide et une prise de décision basée sur des données reçues en temps réel.

Les logiciels peuvent aider :

  • à la gestion des budgets ;
  • à la planification des tâches ;
  • à la gestion des documents ;
  • à la modélisation 3D du projet, etc.

La solution pour le bâtiment Vertuoza, notamment, vous permettra de gagner en efficacité et d’améliorer votre rentabilité. Cet ERP bâtiment vous permet d’accéder en un instant :

  • au total de l’offre ;
  • aux commandes ;
  • à votre marge ;
  • à l’état de vos factures.

Il vous permet également de consulter facilement la rentabilité de votre chantier avec un système d’encochage des dépenses particulièrement précis.

Rentabilité de chantier : tout ce que vous devez savoir

Comment calcule-t-on la rentabilité d’un chantier dans le secteur de la construction ?

La rentabilité d’un chantier s’obtient en évaluant le rapport entre les revenus générés et les coûts engagés.

Pour ce faire, soustrayez le coût total du chantier (incluant les matériaux, la main-d’œuvre, les équipements et les frais généraux) des revenus générés (par la vente ou la location du projet achevé).

La différence représente votre marge brute. Pour obtenir le retour sur investissement (ROI), divisez la marge brute par le coût total et multipliez par 100 pour obtenir un pourcentage.

Quels sont les facteurs clés influençant la rentabilité d’un chantier ?

Plusieurs facteurs influencent la rentabilité d’un chantier :

  • la gestion efficace des coûts ;
  • l’optimisation de l’utilisation des ressources (matériaux, équipement, main-d’œuvre)
  • la qualité de la planification et de l’exécution ;
  • la gestion des risques et des imprévus ;
  • la capacité à respecter les délais.

Demandez votre démo du logiciel de gestion de chantier Vertuoza !

Je veux une démo gratuite

Demandez votre démo du logiciel de gestion de chantier Vertuoza !

Je veux une démo gratuite