Gestion d'entreprise
Rentabilité

Faire un devis travaux rentable : 10 étapes et 13 conseils concrets

Découvrez nos 10 étapes et 13 conseils pour réaliser un devis rentable et professionnel dans le bâtiment.
04
/
09
/
2023

Si vous êtes dans le domaine de la construction ou de la rénovation, savoir comment faire un devis rentable dans le bâtiment est essentiel pour réussir. Un devis bien préparé est l’un des piliers pour gagner la confiance de vos clients et remporter des projets.

Dans cet article, on vous guide étape par étape pour établir un devis rentable et professionnel.

Un devis travaux réussi en 10 étapes ?

Etape #1 : Sélectionner le chantier

En tant que professionnel du bâtiment, vous êtes submergé de demandes de devis. Alors, avant de vous lancer dans une offre, la première étape pour réaliser un devis BTP rentable est d’évaluer si le projet et le type de chantier correspondent réellement à votre entreprise.

Pourquoi est-ce si important ? Eh bien, imaginez-vous vous embarquer dans un projet travaux qui ne convient pas du tout à vos équipes. Cela pourrait vous coûter une énergie débordante et risquerait même de faire fondre votre budget.

Vous pouvez aussi sélectionner les chantiers sur base du budget du maître d’ouvrage. L’essentiel, c’est d’accepter uniquement les demandes de devis qui s’alignent parfaitement avec vos compétences et vos capacités. Lorsque vous avez la confirmation de la compatibilité, vous pouvez alors consacrer votre énergie à remettre un devis complet en suivant les prochaines étapes.

Pour les autres, refusez-les poliment en expliquant que le projet n’entre pas dans votre domaine d’expertise. De cette façon, vous pourrez concentrer votre énergie sur les projets qui vous permettront de briller et de faire prospérer votre entreprise dans le domaine passionnant du bâtiment.

Etape #2 : Rencontrer le client

Après avoir sélectionner le projet, l’étape n°2 dans la création de devis est une rencontre en présentiel. Elle est indispensable pour bien comprendre les besoins de votre client. Ce rendez-vous a l’avantage de vous permettre d’établir une réelle connexion et de vous assurer que tout est bien compris.

Profitez de ce rendez-vous pour :

👉 Comprendre les besoins et attentes du client

Prenez le temps de discuter avec le client et de vraiment comprendre ce qu’il souhaite réaliser. Posez-lui des questions ouvertes et écoutez attentivement ce qu’il a à dire. Plus vous en saurez, mieux vous pourrez répondre à ses attentes ! Votre offre sera d’autant plus irrésistible à ses yeux. N’oubliez pas que c’est vous l’expert. Soyez donc force de proposition. Le client appréciera.

👉 Découvrir ses goûts, ses inspirations

Demandez-lui de partager des photos ou des exemples de projets qui l’inspirent. Il auura sûrement des nombreuses inspirations Pinterest. Cela vous donnera une idée de son style et de ses préférences. Vous pourrez alors proposer des idées créatives qui correspondent parfaitement à ses goûts !

👉 Prendre les mesures

Assurez-vous de bien prendre les mesures du lieu où aura lieu le projet. C’est super important pour éviter les erreurs et prévoir les matériaux nécessaires. Avec des mesures précises, vous pourrez mieux planifier le travail à réaliser.

👉 Prendre des photos

N’oubliez pas de sortir votre appareil photo ! Prenez des photos du site sous différents angles. C’est un excellent moyen de garder une trace visuelle du projet et de mieux comprendre les défis potentiels.

Vous l’avez compris, cette étape est une occasion incroyable de créer une relation de confiance avec le client et de montrer votre expertise. Alors, foncez avec enthousiasme dans cette rencontre et montrez au client tout ce que vous avez à offrir pour réaliser son projet de vie !

Etape #3 : Définir la marge que vous souhaitez dégager

Ensuite, il est temps d’évaluer les coûts directs du projet, d’analyser le marché pour avoir une idée des prix courants. Quelle valeur donnez-vous à votre expertise ? A partir de là, trouvez un équilibre entre compétitivité et rentabilité.

Prévoyez une petite marge supplémentaire pour faire face aux imprévus.

Soyez transparent avec le client lors de la présentation du devis. En fixant une marge raisonnable, vous assurerez la viabilité du projet et la satisfaction du maitre d’ouvrage.

Etape #4 : Chiffrer le chantier

Après avoir bien identifié les besoins, envies et aspirations du client, il est temps de passer à l’étape délicate dans la création d’un devis BTP : le chiffrage de l’offre.

Pour ce faire, il vous faut calculer le déboursé sec de chaque ouvrage. Le déboursé sec représente les coûts directs du projet, tels que les matériaux, les fournitures, la main-d’œuvre et les véhicules & machines. Ici, on ne tient donc pas compte de la marge bénéficiaire.

  1. Matériaux : Faites une liste détaillée de tous les matériaux et consommables nécessaires pour le projet. Consultez plusieurs fournisseurs pour obtenir des devis et évaluer les coûts des matériaux. N’oubliez pas de prendre en compte les quantités exactes requises pour éviter les excès inutiles.
  2. Main d’œuvre : Estimez le nombre d’heures de travail nécessaires pour chaque tâche du projet. Calculez les coûts de la main-d’œuvre en fonction des taux horaires des travailleurs impliqués. Prenez également en compte les charges sociales et les frais associés aux employés.
  3. Sous-traitants : Si certaines tâches du chantier nécessitent des compétences spécialisées que vous n’avez pas en interne, envisagez de faire appel à des sous-traitants qualifiés. Estimez les coûts associés à leurs services pour inclure cette dépense dans le devis.
  4. Véhicules et machines : Si le projet nécessite des véhicules et des équipements spécifiques, calculez les coûts de location ou de possession de ces éléments. Incluez également les frais de carburant, d’entretien et d’assurance.

💡 Pour faciliter cette étape, n’hésitez pas à télécharger une bibliothèque de prix BTP pour chiffrer vos travaux efficacement.

Une autre solution, encore plus complète, est de passer à un logiciel complet dédié au bâtiment qui inclut des bibliothèques de prix.

Etape #5 : Appliquer le bon taux TVA

Dans le bâtiment, plusieurs taux de TVA sont applicables. En plus, ils varient d’un pays à l’autre. Pour chaque prestation et poste de devis, identifiez le bon taux à appliquer. Pas toujours simple de s’y retrouver donc on vous aide à y voir plus clair.

🇧🇪 En Belgique

  1. TVA à 6% :
  2. Travaux de rénovation et de transformation de logements privés âgés de plus de 10 ans. Pour bénéficier de ce taux réduit, le logement doit être utilisé comme résidence principale.
  3. Travaux d’amélioration énergétique dans les logements privés âgés de plus de 10 ans, tels que l’isolation thermique, l’installation de chaudières à haut rendement, les panneaux solaires, les pompes à chaleur, etc.
  4. TVA à 12% :
  5. Certains travaux de rénovation visant à améliorer la performance énergétique des logements privés âgés de plus de 10 ans. Le taux de TVA de 12% s’applique également aux services de livraison, de placement et d’entretien de certains équipements spécifiques d’économie d’énergie, comme les chaudières à haute performance.
  6. TVA à 21% :
  7. La plupart des travaux de construction, de rénovation et d’aménagement intérieur sont soumis au taux standard de TVA de 21%.
  8. Les services de main-d’œuvre dans le secteur du bâtiment sont également soumis au taux de TVA de 21%.
  9. TVA à 0% (Autoliquidation) :
  10. Dans certaines situations, lorsqu’un client assujetti à la TVA fait appel à un entrepreneur assujetti pour effectuer des travaux de construction sur des biens immobiliers, le client doit appliquer la TVA à 0% et s’acquitter lui-même de la TVA due (autoliquidation). Cela s’applique principalement aux travaux de construction pour les entreprises.

🇫🇷 En France

  1. Taux normal de 20% : Ce taux s’applique généralement aux travaux de construction, de rénovation, d’agrandissement, et aux prestations de services réalisées par des entreprises du bâtiment pour des clients particuliers (résidences principales de plus de 2 ans).
  2. Taux réduit de 10% : Ce taux concerne les travaux d’amélioration, de transformation, d’aménagement ou d’entretien portant sur des logements d’habitation de plus de 2 ans. Il peut s’agir, par exemple, de travaux de rénovation énergétique, d’isolation, de changement de fenêtres, etc.
  3. Taux réduit de 5,5% : Ce taux est appliqué aux travaux d’amélioration de la performance énergétique des logements, notamment ceux éligibles au Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) et à la prime énergie.
  4. Taux spécifique de 2,1% : Ce taux très réduit s’applique aux travaux d’amélioration, de transformation, d’aménagement et d’entretien portant sur des logements sociaux, des locaux à usage d’habitation, des hôtels sociaux ou des établissements médico-sociaux.
  5. Exonération de TVA : Certains travaux spécifiques peuvent bénéficier de l’exonération de TVA, notamment les travaux de rénovation énergétique réalisés par des artisans RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).
  6. Autoliquidation de TVA : Dans le cas des opérations de sous-traitance dans le bâtiment, la TVA peut être autoliquidée par l’entreprise principale, et non facturée au sous-traitant.

🇨🇭 En Suisse

  1. Taux normal de 7.7% : Ce taux est généralement applicable aux travaux de construction, de rénovation, de transformation, d’entretien et d’aménagement réalisés par des entreprises de construction.
  2. Taux réduit de 2.5% : Ce taux s’applique aux livraisons de biens immobiliers tels que les terrains à bâtir, les bâtiments neufs destinés au logement, et les prestations liées à ces biens, comme les travaux de construction et de rénovation de logements destinés à la location ou à la vente.

⚠️ Les taux TVA en vigueur en Suisse seront un peu plus élevés à partir du 1er janvier 2024.

🇱🇺 Au Luxembourg

  1. Taux standard de 17% : Ce taux est généralement applicable aux travaux de construction, de rénovation, de transformation, d’entretien et d’aménagement réalisés par des entreprises de construction.
  2. Taux intermédiaire de 14% : Ce taux est appliqué à certains travaux spécifiques, tels que la construction, la rénovation et la transformation de logements destinés à la location ou à la vente, à condition qu’ils répondent à certaines exigences légales.
  3. Taux réduit de 8% : Ce taux est applicable aux travaux de construction et de rénovation de logements sociaux, de même qu’aux travaux de rénovation énergétique effectués dans des logements existants.

Etape #6 : Encoder et détailler les postes du devis

Une fois que vous avez chiffré le chantier, l’étape suivante consiste à encoder et détailler tous les postes du devis. Cela signifie énumérer tous les éléments nécessaires à la réalisation du projet, en spécifiant les quantités, les prix unitaires et les coûts totaux.

Par exemple, si vous devez installer des fenêtres, vous devez spécifier le nombre de fenêtres, le prix unitaire de chaque fenêtre et le coût total de l’installation des fenêtres. N’hésitez pas à fournir des détails supplémentaires sur chaque poste, tels que les spécifications techniques des produits ou les délais de livraison.

Pensez à utiliser un logiciel de devis et factures pour le bâtiment pour gagner un temps précieux et assurer une présentation claire du devis travaux.

Demandez une démo du logiciel de devis et factures Vertuoza !

Je veux une démo gratuite

Etape #7 : Ajouter les mentions légales

Un devis travaux professionnel doit également inclure des mentions légales importantes pour protéger vos intérêts et clarifier les conditions de votre offre. Ces mentions peuvent inclure des informations sur la durée de validité du devis, les modalités de paiement, les garanties, les pénalités en cas de retard, etc.

Etape #8 : Personnaliser les conditions

Chaque projet peut avoir des particularités qui nécessitent des conditions spécifiques. Prenez le temps de personnaliser les conditions du devis en fonction des besoins et des attentes de votre client.

Par exemple, si vous prévoyez des travaux de rénovation dans une maison occupée, vous pouvez spécifier des horaires d’intervention adaptés aux contraintes des occupants et mettre en place des mesures pour minimiser les nuisances, telles que la mise en place de protections pour préserver la propreté des lieux.

Etape #9 : Mettre en page le devis

La mise en page de votre devis est également importante pour donner une image professionnelle de votre entreprise. Utilisez un modèle de devis clair et bien structuré.

Assurez-vous que toutes les informations sont faciles à lire et à comprendre. Vous pouvez utiliser des couleurs et des polices différentes pour mettre en évidence les éléments importants. N’oubliez pas d’inclure le logo de votre entreprise et vos coordonnées complètes.

Là encore, un logiciel de devis BTP vous permet une mise en page propre et professionnelle en 1 clic !

Etape #10 : Envoyer le devis

Une fois que vous avez finalisé votre devis, il est temps de l’envoyer à votre client. Choisissez le moyen de communication le plus adapté, que ce soit par e-mail, par courrier postal ou en personne. N’hésitez pas à expliquer le contenu du devis de manière détaillée à votre client et à répondre à toutes ses questions. C’est également une occasion de montrer votre professionnalisme et votre disponibilité.

BONUS : utilisez un logiciel de devis facture pour le bâtiment

La création manuelle dans Excel de vos devis travaux demande énormément de temps et vous n’êtes pas à l’abris des erreurs. Et surtout, sans l’aide d’un outil digital conçu pour le bâtiment, pas évident de savoir si vous êtes rentable ou non.

Créez des devis travaux rentables avec le logiciel Vertuoza en seulement quelques clics. Vous pousserez alors votre productivité au maximum.

Ce logiciel de chiffrage vous permet de personnaliser les devis en fonction des besoins spécifiques de chaque projet, d’inclure automatiquement les coûts des matériaux et de la main-d’œuvre, et même de suivre l’évolution des coûts en temps réel. De plus, il intègre des fonctionnalités de suivi des devis, de gestion des clients et de génération de rapports.

En optant pour un logiciel de création de devis BTP comme Vertuoza, vous gagnez du temps, réduisez les risques d’erreurs et améliorez votre efficacité, ce qui vous permet de vous concentrer sur ce que vous faites de mieux : la construction.

13 Conseils pour rédiger un devis BTP gagnant

En plus des mentions légales obligatoires dans vos devis travaux, des nombreux autres éléments peuvent être essentiels pour maximiser les chances de conversion des offres envoyées.

1. Insérer des options

Votre métier du bâtiment, vous le connaissez. Vous êtes un vrai expert et c’est pour cela que le client fait appel à vous. Alors, démontrez-lui dès le devis votre expertise. Proposez des améliorations, des modifications et mettez-les en options dans l’offre.

2. Ajouter des photos pour illustrer

Bien souvent, le client particulier n’est pas familier avec les travaux, la rénovation, la construction,… Insérer des photos à chaque ligne de devis peut vraiment faire la différence auprès du client. Il aura une meilleure compréhension de l’offre et sera plus en confiance concernant la suite du projet.

3. Soigner la mise en page

Un devis se doit d’être à votre image. Montrez que vous avez le sens du beau, de l’esthétique, que vous êtes organisé, … Dès lors, une mise en page soignée, colorée et bien organisée sera tout de suite plus mémorable dans l’esprit du client.

4. Prévoir des conditions claires et personnalisées

Votre futur client ne doit pas se sentir comme un parmi d’autres. Vous avez bien cerné son projet, ses besoins et ses envies et vous le montrez. Adaptez donc les conditions à chaque projet BTP.

5. N’oubliez pas la clause de révision

La fluctuation des prix des matériaux fait partie du quotidien des entrepreneurs du bâtiment, particulièrement ces derniers temps. La clause de révision est donc un indispensable dans tous vos devis si vous souhaitez une relation sereine avec vos clients. En plus, en voyant cette clause, le client peut se décider plus rapidement par peur de subir l’inflation.

6. Soyez transparent

Votre devis travaux doit être le plus transparent possible pour inspirer confiance chez le client. Concrètement, veillez à être clair sur ce qui est compris et ce qui ne l’est pas dans votre offre. Cela vous évitera quelques malentendus par la suite.

7. Ajoutez des photos de chantiers terminés

En annexe de votre offre de prix, vous pouvez joindre des photos de chantiers terminés dans un budget relativement identique à celui du client. De cette façon, il a une vision claire de ce que vous offrez. Encore une fois, cela le rassure et le conforte encore plus dans l’idée qu’il a fait appel à l’entreprise idéale pour son projet de travaux.

8. Vérifiez votre orthographe

Les fautes d’orthographe dans un devis peuvent vous faire perdre en crédibilité. Veillez donc à bien relire vos devis avant l’envoi. L’idéal est d’avoir un modèle prêt à l’emploi pour éviter un maximum de « coquilles ».

9. Mettez en avant les remises éventuelles

Vous avez la possibilité de proposer des remises au client ? Mettez-les en avant ! Le client n’en sera que plus séduit et aura le sentiment de faire une bonne affaire ou du moins, que vous lui faites un geste. Assurez-vous donc qu’elles soient bien visibles dans le devis.

10. Adaptez le niveau de détails

Chaque client est différent et unique. Selon sa personnalité, adaptez le niveau de détail de chaque ligne de devis. De cette façon, si le client a tendance à être super minutieux, vous pouvez mettre un maximum d’infos pour lui éviter de devoir vous appeler et vous poser des questions.

11. Montrez-vous disponible

Pourquoi ne pas ajouter une mention qui montre votre disponibilité ? Le client aura plus facilement le réflexe de vous recontacter et vous pourrez en profiter pour discuter ensemble du projet. En plus de votre numéro de téléphone, pensez à préciser les créneaux horaires durant lesquels vous êtes disponible.

12. Utilisez le logiciel Vertuoza pour réaliser vos devis travaux

Pour vraiment maximiser les chances d’envoyer des devis gagnants, aidez-vous du logiciel de devis, factures et plus encore, Vertuoza ! Avec cet outil, la création de devis BTP n’aura jamais été aussi facile ! Avec les bibliothèques de prix intégrées, vous vous assurez de la rentabilité de vos offres.

En plus, vous obtenez en 1 clic une mise en page propre et professionnelle, à l’image de votre entreprise du bâtiment. Personnalisez autant que vous le souhaitez la mise en page, le niveau de détail et les conditions. Utiliser le logiciel Vertuoza, c’est vous assurer de mettre toutes les chances de votre côté pour remporter le contrat !

13. Relancez toujours vos devis envoyés

Si vous ne le faites pas encore, c’est une étape à insérer dans votre processus. Il existe plusieurs techniques pour une relance efficace de vos devis travaux. Il s’agit de se démarquer. Pas question d’appeler pour « faire le point », NON. On adopte une approche personnalisée, on montre que le projet nous intéresse et qu’on a bossé dessus.

Le rôle du devis travaux dans la relation client-entrepreneur

Le devis joue un rôle essentiel dans la relation avec votre client dans le cadre d’un projet travaux. Voici les principaux aspects de ce rôle :

  1. Transparence des coûts :
    Le devis fournit au client une estimation claire et détaillée des coûts prévus pour le projet. Cela permet au client de comprendre ce pour quoi il paiera et d’éviter les surprises financières désagréables.
  2. Définition des attentes :
    Le devis décrit en détail les travaux prévus, leur étendue, les matériaux à utiliser, les délais et toutes les spécifications pertinentes. Cela aide à aligner les attentes du client avec celles de l’entrepreneur.
  3. Base pour la négociation :
    Le devis peut servir de point de départ pour des négociations entre le client et l’entrepreneur. Si le client souhaite apporter des modifications ou discuter des coûts, le devis sert de référence. C’est aussi un excellent moyen pour l’entrepreneur de prouver son expertise en ajoutant des options dans le devis.
  4. Outil de planification :
    Pour l’entrepreneur, le devis est un outil de planification essentiel. Il permet de déterminer les ressources nécessaires, de planifier le calendrier des travaux et de coordonner les équipes et les matériaux.
  5. Base pour les paiements :
    Le devis sert de référence pour les paiements échelonnés tout au long du projet. Le client peut vérifier l’avancement des travaux par rapport au devis et effectuer des paiements en conséquence.
  6. Responsabilité :
    En incluant des détails sur les garanties, les assurances et les responsabilités en cas de problème, le devis définit les termes de la responsabilité de l’entrepreneur.
  7. Professionnalisme :
    Transmettre un devis juste et professionnel démontre le sérieux de l’entrepreneur et sa volonté de respecter les normes de l’industrie et les exigences légales.

En résumé, le devis est fondamental pour établir une relation de confiance avec votre. Il clarifie les attentes, protège les deux parties et sert de base pour la réalisation du projet dans les meilleures conditions.

Conclusion

En conclusion, savoir comment faire un devis dans le bâtiment est essentiel pour réussir dans le secteur de la construction et de la rénovation. En suivant les étapes décrites dans cet article, vous serez en mesure d’établir des devis précis, professionnels et adaptés aux besoins de vos clients. N’oubliez pas que la transparence et la communication sont des éléments clés pour gagner la confiance de vos clients et les fidéliser sur le long terme.

Demandez votre démo du logiciel de gestion de chantier Vertuoza !

Je veux une démo gratuite

Demandez votre démo du logiciel de gestion de chantier Vertuoza !

Je veux une démo gratuite